Tendance en top foulard vintage

Bonjour tutti !

Même s’il fait encore très doux dans le Sud où j’ai réalisé ce shooting photos, c’est probablement le dernier look d’inspiration estivale que je vous présenterai : en effet, mes jambes nues seront bientôt en totale inadéquation avec ce que mes lecteurs pourraient attendre de tenues de mi-saison. Pourtant, la Parisienne que je suis – déjà habituée au froid et à la pluie – se réjouit de ces températures clémentes, tel un chat se prélassant sous les derniers rayons d’un soleil d’été… Aujourd’hui, ma tenue est composée à 100% de pièces vintage et seconde main, ces dernières ayant été chinées au vide-greniers de Saint-Etienne du Grès, près d’Arles. Le but étant de vous montrer comment on peut créer un look original et tendance à partir de vêtements d’occasion…

Vous avez certainement remarqué que le top foulard a été une des tendances phares de l’été : on l’a vu partout sur Instagram, adopté par nos influenceuses préférées et agrémenté de façons plus au moins originales. J’ai choisi ce foulard vintage en satin de soie pour son motif baroque sur le thème des instruments de musique, et pour son coloris doux dans des tons dorés, cuivrés et vert d’eau. J’ai opté pour une version un peu plus travaillée que le foulard porté en simple bustier : j’ai plié ce grand carré en deux pour former un triangle, noué les deux pans entre eux que j’ai enfilés sur un tour du cou rigide, puis rentré le nœud vers l’intérieur pour un fini net. Le foulard est maintenu par un nœud à l’arrière, formant un top dos nu.

Comme c’est une tenue de mi-saison, je voulais pouvoir l’adapter à la douceur d’une journée ou la fraîcheur d’une soirée d’automne, sans pour autant mettre des collants et un manteau chaud ! L’alternative est ce manteau fluide et léger de la marque Giovani datant des années 90 et fabriqué en France : je suis fan de son coloris profond entre prune et chocolat, de son col tailleur à larges revers et de son unique bouton qui lui confère une allure sobre. Le tissu en polyester de type gabardine lui assure un tombé impeccable. C’est une pièce forte qui structure le look et tempère le mélange des divers imprimés présents.

Ma tenue est un mélange bien dosé de couleurs à dominante froide (manteau, jupe, solaires) et de couleurs chaudes aux tons bruns ou dorés (foulard, sac, ceinture, chaussures). J’ai acheté la jupe Sinéquanone à une vente au kilo Emmaüs Alternatives pour quelques euros : c’est un modèle vintage des années 90 ou 2000, elle est en coton stretch, ultra confortable, et son motif python est toujours d’actualité. L’ajout de la ceinture chaîne en métal doré a instantanément illuminé l’ensemble de ma tenue : en faisant écho aux tons dorés du foulard, elle apporte une plus-value sophistiquée et son éclat contraste joliment sur le fond gris de la jupe. En plus, cet accessoire vintage de la marque Chipie – reconnaissable à sa signature, le célèbre petit chien Scottish – est top tendance et ne m’a couté que 3,00€ !

Le petit sac en raphia tressé orné de perles en bois est mon coup de cœur : chiné en vide-greniers pour 4,00€, c’est un modèle fabriqué en Italie pour Les Galeries Lafayette que je daterais des années 60. Il était à l’origine doté d’une chaînette ou d’une anse métallique (les anneaux de fixation sont encore visibles de chaque côté de la poignée en bois), mais il est tout aussi efficace porté à la main et en parfait état. Les micros sacs perlés sont la grande tendance actuelle, il a donc tout pour plaire ! Enfin, son bois couleur noisette s’harmonise bien avec les tons cuivrés du foulard et l’imprimé serpent des escarpins slingback. Je dois vous avouer que ces chaussures tout cuir achetées en vide-greniers sont des Cosmo Paris, jamais portées et encore avec le prix étiqueté : d’une valeur de 139,00€ neuves, je les ai négociées à 7,00€ seulement !

Photos © The New Fashionista

Manteau vintage chez MA FRIPE VINTAGE
Foulard vintage chiné en vide-greniers
Jupe chez EMMAUS ALTERNATIVES
Ceinture vintage chinée en vide-greniers
Sac vintage chiné en vide-greniers
Solaires vintage chinés en vide-greniers
Chaussures chinées en vide-greniers

Pour conclure, je vais vous révéler le prix de ma tenue complète : les vêtements (manteau, jupe, foulard) m’ont coûté 16,00€ et les accessoires (ceinture, sac, chaussures, solaires) 15,00€, soit un total de 31,00€ pour un look unique, inspiré des tendances du moment. J’espère que cette composition 100% seconde main vous a plu et peut-être donné l’envie de découvrir un mode de consommation plus éco-responsable, pour vous faire plaisir à moindre coût tout en prenant soin de notre planète…

Le foulard bustier

En bonus, voici la version alternative du foulard porté en bustier : pointe en bas sur l’avant et noué à l’arrière au milieu du dos. Ce foulard est un superbe modèle vintage de Christian Lacroix; associé à un jeans taille haute et des mules à bout carré, c’est une tenue estivale parfaite, à la fois sophistiquée et décontractée. Vous validez ?

Si vous avez apprécié mon article, n’hésitez pas à cliquer sur j’💗 et à le partager. Et pour ne rien rater des prochains, abonnez-vous au blog ! Vous pouvez aussi me suivre sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, ainsi que sur Pinterest qui propose une sélection de mes meilleurs looks.

Prenez-soin de vous…

Je vous embrasse ! 
Agnès

2 commentaires sur “Tendance en top foulard vintage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s